Cette manifestation a été créée en 2006 pour accompagner la mutation du quartier. L’esprit du festival, c’est la participation : chacun s’implique, pendant près d’un mois, dans la vie culturelle, sociale et éducative du quartier. On peut l’envisager comme un acte « politique », au sens vrai et noble du terme, celui de s’investir dans la cité pour vivre pleinement son quartier.

Le festival cultive la participation individuelle dans des projets souvent collectifs, en cherchant au fond de « soi » ou « avec les autres » l’animation principalement du vivre ensemble.

 

Le festival suscite l’intérêt, pour toutes les générations, toutes les cultures, toutes les différences, il élève la notion de personne à celle de citoyen, où chacun a sa place, où chacun contribue à une dynamique sociale et culturelle. Ceci est favorisé par la posture et nos choix professionnels qui privilégient le partenariat, le bénévolat et la valorisation des savoir-faire des personnes.

Ce festival finalise les apprentissages à la citoyenneté menés avec les enfants et les jeunes, et toutes les initiatives possibles développées avec les adultes tout au long de l’année.

C’est dans la réflexion avant la mise en place des actions, dans le faire ensemble et la solidarité, qu’il anime la culture du quartier.

Ce festival propose une place pour chacun au plus près des initiatives, des projets, des envies et besoins des habitants, dans un fonctionnement démocratique.

L’animation socioculturelle travaille à renforcer la citoyenneté urbaine, « le lien village ». Ce sont environ 3 000 personnes sur les différents événements.